Apprendre


Vous êtes
nouveau sur
Oniromancie?

Visite guidée
du site


Découvrir
RPG Maker

RM 95
RM 2000/2003
RM XP
RM VX/VX Ace
RM MV/MZ

Apprendre
RPG Maker

Tutoriels
Guides
Making-of

Dans le
Forum

Section Entraide

Annonces du mois d'octobre / Jeux: Happiness Adventure / Jeux: Digital Shadow / Sorties: [RMVXACE] Digital Shadow - (...) / Jeux: Landstalker 2 : Le retour du roi (...) / Chat

Bienvenue
visiteur !




publicité RPG Maker!

Statistiques

Liste des
membres


Contact

Mentions légales

67 connectés actuellement

11579748 visiteurs
depuis l'ouverture

994 visiteurs
aujourd'hui



Barre de séparation

Partenaires

Indiexpo

Akademiya RPG Maker

Hellsoft

Planète Glutko

Eclipso

ConsoleFun

Lumen

Zarok

New RPG Maker

Tous nos partenaires

Devenir
partenaire



forums

Index du forum > Débats > Topic général des dra... des débats

Aller à la page 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138

Reprise du message précédent:

Nemau - posté le 19/03/2020 à 01:31:24 (47160 messages postés) - admin -

❤ 0

The inconstant gardener

Lünn > Ok. Je me renseignerai davantage sur ce dont tu parles. Je vais quand même réagir à quelques trucs.

Citation:

Je n'ai osé que Mos Mojorum qui me semble parfaitement calme, intelligent et documenté.

Admettons ; le type reste biaisé à la base, à en juger par la liste de ses vidéos. Une chaîne qui parlerait du féminisme de manière générale, avec du coup certaines vidéos pour critiquer les féministes qui vont trop loin, pas de souci. Mais là il s'agit d'une chaîne dédiée aux problèmes générés par tout ou une partie des féministes. Que ces problèmes soient avérés ou faux, je trouve le principe impertinent, pour ne pas dire odieux. Je ne sais pas, c'est un peu comme si je faisais une chaîne dédiée uniquement à la critique des gens qui exagèrent quand ils parlent des problèmes en Corée du Nord.

Une vidéo au hasard : "Témoignage de Maxime Gaget, un homme battu". Sauf que les mécanismes qui peuvent amener une femme à battre son mari ne sont pas vraiment les mêmes que ceux qui amènent un homme à battre sa femme (les deux actes restent aussi graves, mais ce n'est pas le sujet). C'est d'ailleurs une des raisons pour lesquelles on retrouve bien plus souvent le deuxième cas que le premier. Bref, une telle vidéo sur une chaîne anti-féministe c'est hors sujet. Sauf si le but du gars est de défendre bêtement et aveuglément les intérêts des hommes, là ok, c'est réussi.

Citation:

Pour moi le déclic c'est de me faire traiter de misogyne, alors que j'ai été élevé par des femmes, que je n'ai cessé de me construire par rapport à elles et avec l'idée d'amour inconditionnel envers la femme.

L'enfer est pavé de bonnes intentions.

Citation:

Le fait de me prendre tous les matins les affiches me qualifiant de violeur, de tueur...

Quelles affiches ? De quoi parles-tu ? Qui dit "tous les hommes sont des salauds" ? Les féministes (la plupart) disent "notre société actuelle tend à faire des hommes des salauds", ce n'est pas la même chose.

Citation:

Sérieusement ? :) C'est pire que la secte dans laquelle ma mère m'a élevé.

En tant qu'animaliste je passe également pour un "illuminé sectaire" donc il va falloir me trouver mieux comme argument. :p

Citation:

Tu devrais comprendre que toutes les grandes figures du féminisme sont des femmes, et qu'elles rejettent les hommes, parfois de manière très violente.

En Inde Gandhi n'acceptait que partiellement l'aide d'occidentaux pour l'indépendance de l'Inde, il fallait montrer que les Indiens pouvaient se débrouiller par eux-mêmes. Même principe avec les femmes.

Citation:

En suède pour les enfants des écoles on diffuse des vidéos comme S C U M murder dance party, inspiré du SCUM manifesto de Valerie Solanas en 1967... celle qui a tenté de tuer Andy Wharol.

Sauf que là je n'ai pas toute l'histoire donc je ne peux pas juger. De plus je ne vois pas de raison de ne pas séparer l'œuvre de l'artiste (pour Polanski c'est différent, mais flemme d'expiquer pourquoi).

Citation:

En france Maïa Mazaurette tente de faire le lien entre la masse féministe et les plus extrémistes (celles qui théorisent) en militant pour ne pas entièrement abandonner l'idée du couple avec un homme. Car il serait possible de les "retourner" un par un :p On en revient au déconstructivisme et à la masculinité féministe.

Je ne sais pas... Je ne maîtrise pas tous ces concepts mais globalement, qu'est-ce qu'il y a de choquant ?

Les féministes partent du constat qu'il y a de grandes inégalités entre les hommes et les femmes (principalement en défaveur des femmes), puis ils se renseignent sur l'origine de ces inégalités, découvrent qu'elles viennent de choses profondément répandues et ancrées dans notre société, ainsi les féministes se retrouvent à tenir un discours qui remet en question beaucoup de choses, ce qui en choque du coup plus d'un, à commencer par les hommes qui ont un réflexe de défense quand on leur dit que la société tend à les conditionner négativement. Toutes ces opinions négatives concernant le féminisme, c'est une sorte de réactivisime un peu primaire, je ne sais pas comment l'appeler autrement. Ainsi que de grosses difficultés à raisonner dans l'absolu, en faisant abstraction de tout conditonnement.



Proposez vos news !TrombinoscopePolaris 03Planète Glutko • Doom Doom Doom Doom! I want you in my tomb!


Suite du sujet:

Kenetec - posté le 19/03/2020 à 11:00:45 (12448 messages postés)

❤ 0

Citation:

Pour moi le déclic c'est de me faire traiter de misogyne, alors que j'ai été élevé par des femmes, que je n'ai cessé de me construire par rapport à elles et avec l'idée d'amour inconditionnel envers la femme. Le fait de me prendre tous les matins les affiches me qualifiant de violeur, de tueur... Que je sois vu comme oppresseur à chaque fois que je remets en question des arguments bidons... A un moment je me dois de réagir.


:elusun

Et je suis d'accord que ces campagnes d'affichages sont fatigantes ...

Nemau > On parle de ça, qu'on voit dans toutes les grandes villes Françaises :

image

image

Spoiler (cliquez pour afficher)



Le Miroir de Philéas (Jeu complet)


Saka - posté le 19/03/2020 à 11:06:26 (16301 messages postés) - modero -

❤ 0

Réalisateur de chez Lidl

@Kenetec > Pour moi ceux-là passent encore, ils dénoncent sans généraliser, ils ne disent pas que tous les hommes sont des violeurs potentiels, contrairement à certains juste à côté de mon école.
Hier en promenant mon chien (j'avais le doit de sortir n'appelez pas les flics svp) j'ai vu un tag disant "Je suis pas misandre, j'ai un ami homme cis" :goutte

Réalisateur ça veut dire que je fais des films. Viens les voir si tu l'oses. | ༼ つ ◕_◕ ༽つ | Saka peut faire des ronds avec une équerre. | Père Clochard | ( ͡° ͜ʖ ͡°) | Saka fait pleurer les oignons. | Viens jouer au Chat-bite ! | Quand Saka commande un steak, le steak obéit. | Viens découvrir les coutumes Oniromanciennes. | (ง ͠° ͟ل͜ ͡°)ง | Coucou, tu veux voir mon site ? | ꀎ


Kenetec - posté le 19/03/2020 à 11:20:17 (12448 messages postés)

❤ 0

Oui c'est vrai, y'en a des pires.
J'ai pris ce que je trouvais sur le net.

Pour la dernière il y a quand même l'utilisation d'un "vous" généraliste qui met tous le monde dans le même panier.
(et une faute à "arrêterra" => [])

Le Miroir de Philéas (Jeu complet)


Lünn - posté le 19/03/2020 à 11:59:08 (4202 messages postés)

❤ 0

Citation:

Admettons ; le type reste biaisé à la base, à en juger par la liste de ses vidéos. Une chaîne qui parlerait du féminisme de manière générale, avec du coup certaines vidéos pour critiquer les féministes qui vont trop loin, pas de souci. Mais là il s'agit d'une chaîne dédiée aux problèmes générés par tout ou une partie des féministes. Que ces problèmes soient avérés ou faux, je trouve le principe impertinent, pour ne pas dire odieux. Je ne sais pas, c'est un peu comme si je faisais une chaîne dédiée uniquement à la critique des gens qui exagèrent quand ils parlent des problèmes en Corée du Nord.


Je ne comprends pas ton point de vue, ni l'exemple. "Les couilles sur la table" c'est une chaîne féministe. "Mos Majorum" c'est l'opposition qui critique les postulats, l'interprétation des statistiques, les outils idéologiques en général du féminisme. Si tu voulais dire "une toute petite partie des féministes", je ne suis pas d'accord et j'essaie d'expliquer pourquoi dans la suite du post.

Mos Majorum a créé cette chaîne après avoir travaillé des années pour Wikipédia et constaté un réel problème d'objectivité et de répartition des financements. Même problème avec Google qui reconnait filtrer les résultats en fonction d'une idéologie progressiste.

Citation:

Une vidéo au hasard : "Témoignage de Maxime Gaget, un homme battu". Sauf que les mécanismes qui peuvent amener une femme à battre son mari ne sont pas vraiment les mêmes que ceux qui amènent un homme à battre sa femme (les deux actes restent aussi graves, mais ce n'est pas le sujet). C'est d'ailleurs une des raisons pour lesquelles on retrouve bien plus souvent le deuxième cas que le premier. Bref, une telle vidéo sur une chaîne anti-féministe c'est hors sujet. Sauf si le but du gars est de défendre bêtement et aveuglément les intérêts des hommes, là ok, c'est réussi.


Personnellement je n'aime pas les contenus qui tentent de victimiser les hommes à la manière des féministes. Je savais que tu réagirais si tu voyais la liste des vidéos. Maxime Gaget était prêt à tout pour coucher avec une horrible femme qui ne l'attirait pourtant pas. Il a ensuite donné sa carte bleue, ses comptes bancaires... Jusqu'à se retrouver piégé, sans ressources, et menacé d'accusation de pédophilie par sa ravisseuse qui par ailleurs le traitait en esclave depuis des mois, le frappait à longueur de journée au point que son père ne l'a pas reconnu quand il est sorti.

Citation:

L'enfer est pavé de bonnes intentions.


Mais sérieux... :lol
Il suffit aujourd'hui de dire que je n’accepte pas un postulat pour que je sois taxé de misogyne. Cf sophismes kafkaïens. Le postulat c'est par exemple la culture du viol.

Citation:

Quelles affiches ? De quoi parles-tu ? Qui dit "tous les hommes sont des salauds" ? Les féministes (la plupart) disent "notre société actuelle tend à faire des hommes des salauds", ce n'est pas la même chose.


A Paris les féministes sont devenues beaucoup plus offensives, collent des affiches toutes les nuits pour nous accuser de violeurs, tueurs, ou lister les féminicides... (j'ai regardé les derniers féminicides, par exemple 1 couple tué par un agresseur = 1 féminicide...).

Citation:

En Inde Gandhi n'acceptait que partiellement l'aide d'occidentaux pour l'indépendance de l'Inde, il fallait montrer que les Indiens pouvaient se débrouiller par eux-mêmes. Même principe avec les femmes.


Je ne comprends pas le sens de l'exemple.
Je pense que la symétrie des genres est envisageable dans une société évoluée qui délègue la souffrance, ou le secteur tertiaire représente une partie conséquente du travail. Il faut penser complémentarité quand l'équité devient absurde (cf idéologie marxiste : l'égalité oui mais laquelle ? ou épistémologie féministe).

Citation:

Sauf que là je n'ai pas toute l'histoire donc je ne peux pas juger. De plus je ne vois pas de raison de ne pas séparer l'œuvre de l'artiste (pour Polanski c'est différent, mais flemme d'expiquer pourquoi).


L'oeuvre et le meurtre sont liés. Tu comprends le SCUM Manifesto était satirique... Une grande satire menant au meurtre. Mais aujourd'hui elle redevient une figure du féminisme, le manifeste est donc interprété au premier degré par les Suédoises.

Citation:

Je ne sais pas... Je ne maîtrise pas tous ces concepts mais globalement, qu'est-ce qu'il y a de choquant ?


Puisque que les moins extrémistes tente de bricoler un truc pour conserver l'idée du couple avec un homme, tu pourrais t’inquiéter... Sally Miller Gearhart aux USA nous dit que "la proportion d'hommes doit être réduite à 10% de la race humaine", ce qui est par ailleurs logique d'un point de vue évolutionniste et dans le cadre d'une civilisation avancée où les hommes sont interchangeables avec les femmes, ou la masculinité est considérée comme une construction sociale (cf derida, toute construction peut-être déconstruite).

La plupart des féministes utilisent les statistiques et outils idéologiques à leur disposition sans se questionner (et il y a des financements conséquents pour les produire). 75% des féministes y adhèrent en croyant à une différence de salaire de 27% entre hommes et femmes en France. Cette stat étant faussée et uniquement interprétée sous l'angle de l’oppression, alors que bien d'autres arguments expliquent la différence réelle (de 3 à 5%). Ici encore le féminisme utilise des arguments comme l'entre-soi, s'opposant à tous les rassemblements d'hommes. Un verre entre pote est déjà très dangereux pour Valérie Rey-Robert. Ecoute bien la fin de cette vidéo sur la ligue du lol. "Est-ce que tous les groupes de mecs sont problématiques ?" Réponse :"oui..."

Le but c'est pas de vouloir l'emprise des hommes sur les femmes. Je suis bien content que les femmes puissent voter et soient aussi libres que les hommes. Le soucis c'est de continuer à se battre de plus en plus violemment contre un ennemi invisible et d'utiliser des outils idéologiques permettant de tout transformer en oppression avec un coup de baguette magique. De se baser sur la dichotomie oppresseur/opprimé et de ne voir qu'à travers ce prisme, refusant alors toute possibilité de complémentarité.


Nemau - posté le 19/03/2020 à 14:42:57 (47160 messages postés) - admin -

❤ 0

The inconstant gardener

Citation:

Nemau > On parle de ça, qu'on voit dans toutes les grandes villes Françaises

Vous vous sentez concernés par ces inscriptions ?

Citation:

"Je suis pas misandre, j'ai un ami homme cis"

Selon moi, c'est juste un tacle pertinent aux hommes qui disent des choses du genre "je ne suis pas misogyne, j'aime beaucoup ma mère". C'est un peu ce qu'a fait Lünn, à mon sens (cf. son premier post).

Citation:

A Paris les féministes sont devenues beaucoup plus offensives, collent des affiches toutes les nuits pour nous accuser de violeurs, tueurs, ou lister les féminicides...

Qui est ce "nous" ? As-tu vu des affiches qui disent "Les hommes sont des violeurs" ?

Pour l'instant, je maintiens que le problème que vous soulevez ne vient pas des féministes qui disent "tous les hommes sont des salauds", car ils ne représentent qu'une toute petite portion des féministes. Selon moi, le problème dont vous parlez vient du fait que vous n'acceptez pas que l'on dise que la société, du fait de ce qu'elle est (pour le moment), nous prédispose à être un salaud (donc nous ne le sommes pas forcément, entendons-nous bien là-dessus).

Citation:

Je ne comprends pas le sens de l'exemple.

Si les femmes acceptent les hommes en tête de certains mouvements (certaines le font) il y aura des idiots pour dire qu'elles ne sont pas capables de se débrouiller toutes seules, et que c'est bien la preuve que [insérer ici des considérations misogynes].

Pour la fin de ton post : tu cites des cas extrêmes de féministes, non représentatifs. Finalement, tu agis un peu comme eux je trouvent, quand ils listent des problèmes liés aux hommes pour en conclure "tous les hommes sont néfastes".


Edit :

Citation:

"Est-ce que tous les groupes de mecs sont problématiques ?" Réponse :"oui..."

Ça se défend. Mais pour le comprendre il faut déjà remettre en question la définition de ce que sont un homme et une femme. Moi je ne reconnais que le genre biologique, le sexe si tu préfères (ce qui reste un essentialisme de ma part, mais il est suffisamment concret dans la vie de tous les jours selon moi). Dès lors, toute séparation entre les hommes et les femmes n'a aucun sens (voire : est nuisible) si cette séparation n'a pas de lien avec la biologie. En des termes concrets : un club sur les problèmes d'érection, pas de souci à n'y voir que des hommes (évidemment). En revanche, un groupe accessible seulement aux hommes pour des raisons sans rapport aucun avec la biologie : problème. Pour l'aspect discriminatoire déjà, mais aussi parce que ça en dit long sur la représentation qu'ont les hommes de ce groupe sur ce que sont un homme et une femme.

À une époque pas si lointaine il était évident pour la plupart des hommes que "[insérer ici une liste XXL de métiers et d'activités] ce sont des trucs de mecs". Et puis on a fini (pas tout à fait mais on est en bonne voie) par comprendre que la femme est un mammifère tout à fait capable. Depuis on a des femmes chefs d'États, d'autres qui pilotent des chasseurs ou qui vont dans l'espace, d'autres encore qui séquencent de l'ADN ou mettent au point des vaccins. Mais ce n'est qu'une étape, la prochaine, pour les hommes comme pour les femmes, c'est d'intégrer pleinement le fait qu'en dehors des aspects biologiques et d'une légère influence des hormones sur le cerveau, l'homme et la femme sont des êtres similaires, qui méritent donc, sur à peu près tous les plans, une vraie considération égale. Pas juste une considération de surface, comme actuellement. De même que pour le racisme, il existe au sein de notre société une misogynie répandue et latente, invisible aux yeux de la plupart des gens.



Proposez vos news !TrombinoscopePolaris 03Planète Glutko • Doom Doom Doom Doom! I want you in my tomb!


Sylvanor - posté le 19/03/2020 à 15:20:37 (23038 messages postés) - webmaster

❤ 0

Le gars chiant qui rigole jamais (il paraît)

Je suis un peu mal à l'aise quand je lis "les féministes" ceci, les féministes cela.
J'ai l'impression qu'il faudrait peut-être se mettre d'accord sur ce terme.
Les féministes qu'est-ce que c'est?
Est-ce seulement les personnes en groupe organisé? Ou bien toute personne étant favorable à une égalité des droits et traitements entre hommes et femmes? Ou faut-il que ça aille plus loin, que cela parte dans une lutte dans l'image donnée des femmes dans la publicité, les médias, etc?

Le terme féministe embrasse un peu tout et n'importe quoi, notamment des gens qui ne vont pas s'entendre du tout sur ces questions-là.
J'aime bien la définition de Wikipédia qui brasse large:

Citation:

Le féminisme est un ensemble de mouvements et d'idées philosophiques qui partagent un but commun : définir, promouvoir et atteindre l'égalité politique, économique, culturelle, sociale et juridique entre les femmes et les hommes. Le féminisme a donc pour objectif d'abolir, dans ces différents domaines, les inégalités homme-femme dont les femmes sont les principales victimes, et ainsi de promouvoir les droits des femmes dans la société civile et dans la vie privée.



D'ailleurs si l'on se fie à cette définition, il est tout à fait possible pour un homme d'être féministe.
Du coup, je pense qu'il convient pour adoucir un peu le débat de rester prudent, quand "les féministes" font ceci ou cela, il ne s'agit que d'un ou plusieurs groupes de féministes.
Sans quoi, il devient facile de se sentir accusé.

Les croissants croâssent en croix, s'ancrent ou à cent croîssent sans crocs à sang. Crois! Sens! ౡ


Nemau - posté le 19/03/2020 à 15:53:06 (47160 messages postés) - admin -

❤ 0

The inconstant gardener

Citation:

Je suis un peu mal à l'aise quand je lis "les féministes" ceci, les féministes cela.
J'ai l'impression qu'il faudrait peut-être se mettre d'accord sur ce terme.
Les féministes qu'est-ce que c'est?
Est-ce seulement les personnes en groupe organisé? Ou bien toute personne étant favorable à une égalité des droits et traitements entre hommes et femmes? Ou faut-il que ça aille plus loin, que cela parte dans une lutte dans l'image donnée des femmes dans la publicité, les médias, etc?

Le terme féministe embrasse un peu tout et n'importe quoi, notamment des gens qui ne vont pas s'entendre du tout sur ces questions-là.

+1, c'est pour ce genre de souci que par exemple je me décris comme "animaliste" plutôt que comme "végan", vu que je ne suis jamais sûr de la définition qu'aura la personne en face de moi du mot "végan" (alors que animaliste c'est assez large, explicite et flou pour qu'on puisse m'inclure dedans sans souci).

Citation:

D'ailleurs si l'on se fie à cette définition, il est tout à fait possible pour un homme d'être féministe.

Moi-même je me considère comme féministe. Je sais que le premier ministre du Canada aussi. Bon, on est au moins deux. :D Mais avec cette définition de Wikipédia (que j'approuve) on devrait être très nombreux ! (idéalement je veux dire) Pour moi, être féministe c'est aussi évident que d'être anti-raciste par exemple.



Proposez vos news !TrombinoscopePolaris 03Planète Glutko • Doom Doom Doom Doom! I want you in my tomb!


Gari - posté le 19/03/2020 à 16:28:00 (4857 messages postés) - honor -

❤ 0

J'aurais envie de dire qu'est féministe qui s'inclue dedans. Bien qu'appartenant au lot de personnes pour lequel ces groupes militent, je ne me considère pas comme féministe.

Je trouve que certaines manifestations et actes vont au delà de ce que les femmes du XXe voulaient (l'égalité), et que ça part un peu dans quelque chose de malsain (pour la justice en tout cas).

Si on devait s'offusquer de tous les propos mysogines/racistes que certaines personnes lancent sans s'en apercevoir, certains collègues seraient déjà dans la tombe. Et puis souvent le problème, c'est que les gens concernés attendent de ne plus pouvoir supporter la situation avant d'imploser, là où calmement exposer son point de vue suffirait souvent à changer les comportements (ou la méconnaissance première source de mésinterprétation).


Nemau - posté le 19/03/2020 à 17:10:30 (47160 messages postés) - admin -

❤ 0

The inconstant gardener

Citation:

J'aurais envie de dire qu'est féministe qui s'inclue dedans. Bien qu'appartenant au lot de personnes pour lequel ces groupes militent

Tu es une fille ? :pense C'est intéressant parce que dans mon avant-dernier post j'explique que (pour résumer) la société doit arrêter de faire la différence entre les hommes et les femmes (à part pout tout ce qui concerne strictement l'aspect biologique), mais étant moi-même conditionné depuis 31 ans par cette société, quand j'apprends qu'un membre que je connais bien n'est pas du sexe que je croyais, ça me fait bizarre. C'est pareil quand j'apprends que quelqu'un est homosexuel. Je ne peux m'empêcher de voir la personne un peu différemment (si c'est un homme, pour les femmes ça ne me fait pas grand chose). Il y a un écart entre l'idéologie que l'on a, et tout ce qui nous dépasse, tout ce qui est "plus fort que nous".

Citation:

Si on devait s'offusquer de tous les propos mysogines/racistes que certaines personnes lancent sans s'en apercevoir

Derrière les propos il y a le racisme, la misogynie, l'homophobie... ordinaire de la société. Si les propos n'étaient révélateurs de rien du tout, ils ne seraient pas un si grand problème je suis d'accord. Je ne dis pas qu'un hétéro qui traite un autre hétéro de "pédale" est sciemment homophobe, en revanche le fait qu'il puisse utiliser ce terme comme une insulte dit des choses sur notre société.



Proposez vos news !TrombinoscopePolaris 03Planète Glutko • Doom Doom Doom Doom! I want you in my tomb!


Gari - posté le 19/03/2020 à 17:47:27 (4857 messages postés) - honor -

❤ 0

Ja. Pour la suite, je dirai qu'Internet est pour pas mal vecteur de ce genre d'idée reçue, vu qu'on est "protégé" par l'anonymat. J'avoue ne pas prêter d'attention à ce que vous êtes, et ça ne m'intéresse pas. Vous restez des inconnus. Quand à voir la différence... sur un forum internet, ça change quoi ?

Pour la suite, c'est encore une fois la différentiation d'intentionnalité, et en parler c'est souvent la première des solutions. Et arrêter de se placer systématiquement en victime sous prétexte qu'on fait partie d'une minorité potentiellement exposée. Parce que sinon c'est sûr que la "victime", avant même qu'il y ait eu un vrai problème, va avoir un comportement inadapté, et créer une différence là où il n'y aurait pas dû y en avoir.


Roi of the Suisse - posté le 19/03/2020 à 17:58:17 (26396 messages postés) - honor -

❤ 0

Gari a dit:

J'avoue ne pas prêter d'attention à ce que vous êtes, et ça ne m'intéresse pas. Vous restez des inconnus.

Et dire qu'on te considérait comme notre ami :leure2:'(:leure3

=>[]

Plante 300 arbres et tu ne pollues plus ! | Es-tu une star ? | Kujira no Hara | Polaris 03 | Planète Glutko


Gari - posté le 19/03/2020 à 18:02:10 (4857 messages postés) - honor -

❤ 0

C'est les conditions de l'Internet, pleure pas, mini RotS :lol


Nemau - posté le 19/03/2020 à 18:08:54 (47160 messages postés) - admin -

❤ 0

The inconstant gardener

Ouais. Tous ces MP qu'on s'est échangés toi et moi, ça ne représente rien ? :sriden =>[]

Citation:

J'avoue ne pas prêter d'attention à ce que vous êtes, et ça ne m'intéresse pas. Vous restez des inconnus.

Le fait de ne pas se soucier de si nous sommes des garçons ou des filles, je trouve ça plutôt sain (cf. ce que j'ai dit à ce sujet dans mes posts précédents).

En revanche, je ne considère pas comme des inconnus les gens que je fréquente sur internet presque tous les jours depuis des années. Bien sûr le "filtre" internet fait qu'on met davantage de temps pour connaître les gens, mais on peut quand même finir par les connaître très bien. Il y a des gens que je considère comme de réels amis alors que je ne les ai jamais vu en vrai (pas sûr que ce soit réciproque par contre, mais bon ça c'est un problème qui vaut aussi pour les gens qu'on apprécie dans la "vraie vie" ^^). La plupart de mes "amis d'internet", je les ai déjà rencontrés au moins une fois en vrai, mais je les considérais déjà comme des amis avant. D'ailleurs, pour plusieurs d'entre eux, je n'ai pas été surpris en les rencontrant pour la première fois, je les connaissais déjà très bien et je n'ai pas eu l'impression de rencontrer de nouvelles personnes.

[/mavie :doute5] Enfin tout ça pour dire que j'ai un peu de mal à comprendre les gens qui font une séparation nette entre les connaissances IRL (in real life) et les connaissances IVL (in virtual life). Mais je respecte les choix de chacun. C'est plus une interrogation de ma part qu'une réelle critique.

Citation:

Quand à voir la différence... sur un forum internet, ça change quoi ?

Bin, même dans la vraie vie ça ne change rien. Enfin, ça ne devrait pas, dans l'idéal.



Proposez vos news !TrombinoscopePolaris 03Planète Glutko • Doom Doom Doom Doom! I want you in my tomb!


Sylvanor - posté le 19/03/2020 à 18:18:18 (23038 messages postés) - webmaster

❤ 0

Le gars chiant qui rigole jamais (il paraît)

Citation:

Le fait de ne pas se soucier de si nous sommes des garçons ou des filles, je trouve ça plutôt sain (cf. ce que j'ai dit à ce sujet dans mes posts précédents).



C'est capital. Maintenant je sais que je pourrai me marier et avoir des enfants avec Gari. Avec un pseudo comme le sien je suis sûr qu'elle est super choupette.

Les croissants croâssent en croix, s'ancrent ou à cent croîssent sans crocs à sang. Crois! Sens! ౡ


Gari - posté le 19/03/2020 à 18:26:45 (4857 messages postés) - honor -

❤ 0

Citation:

Enfin tout ça pour dire que j'ai un peu de mal à comprendre les gens qui font une séparation nette entre les connaissances IRL (in real life) et les connaissances IVL (in virtual life).



Je pense que la communication sur les méfaits des rencontres virtuelles et de mauvaises expériennces pourraient en inciter plus d'un à dresser une barrière.
Pour moi, c'est pas à proprement parler une séparation, vu qu'il a fallu à peu près trois ans pour que mes collègues m'acceptent, ce qui n'a rien d'évident car je ne leur parle pas spontanément. Je m'adapte facilement au milieu que j'intègre, mais je ne suis pas forcément sociable au premier abord.

Citation:

Ouais. Tous ces MP qu'on s'est échangés toi et moi, ça ne représente rien ? :sriden =>[]


Là pour moi, si je ne savais pas que vous faisiez une blague, je vous considérerai comme émotionnellement dépendants/fragiles. :F

Citation:

elle est super choupette


:amour2


Kenetec - posté le 19/03/2020 à 20:30:58 (12448 messages postés)

❤ 0

Rule 24 : No girls on the Internet

:p

Citation:

Le terme féministe embrasse un peu tout et n'importe quoi, notamment des gens qui ne vont pas s'entendre du tout sur ces questions-là.


Totalement.
C'est un des problèmes de ces mots assez vague.

Dans les dernières manifestations féministes avant que le monde se mette en pause, il y a certaines femmes qui revendiquaient pèle mêle : l'égalité homme/femme, la justice pour Polanski, l'accueil des migrants, le retrait de la réforme des retraites ou encore la lutte contre le réchauffement climatique.

Le Miroir de Philéas (Jeu complet)


Gari - posté le 19/03/2020 à 20:48:26 (4857 messages postés) - honor -

❤ 0

Citation:

Rule 24 : No girls on the Internet


Too bad for you, now live with it :tirlalangue2

Bah le réchauffement climatique, c'est plutôt une noble cause... même si on l'évitera pas.


Sylvanor - posté le 19/03/2020 à 21:19:07 (23038 messages postés) - webmaster

❤ 0

Le gars chiant qui rigole jamais (il paraît)

Citation:

Oh bah lol méga coincidence du calendrier.
Anal génocide qui fait un live à propos de la video d'usul sur polanski



Au passage excellente vidéo (comme quasiment toutes les vidéos de ce mec).
Si vous êtes réfractaires à son style un peu taquin et malicieux (moi j'aime beaucoup), ça vaut le coup d'insister.
C'est solidement argumenté, et toujours du miel d'entendre des extraits de belle littérature pour appuyer tout ça.
De chaque vidéo de ce mec, j'ai l'impression de sortir grandi.

La vidéo d'Usul moi aussi m'avait laissé une impression très froide, avec des biais argumentatifs qui ne me plaisaient pas franchement, après j'ai pas eu la motivation d'aller plus loin ou d'ouvrir le débat dessus. Anal génocide (quel pseudo délicieux... :F ) met de manière juste les mots sur ce que j'ai ressenti.

Même si, Nemau je te le dis d'avance, il n'aborde pas ce dont nous avons parlé en webcam ensemble (les autres accusations, le fait que la remise des Césars puisse être un acte politique pour le forcer à se soumettre à la justice, etc).

----------------

Edit: pour contrebalancer un peu, une vidéo du Stagirite (tiens il est sur Le Média maintenant...) que je trouve assez pertinente:



On gardera en mémoire les paroles effrayants de Lambert Wilson: "Qu'est-ce qu'on va retenir de la vie de ces gens par rapport à l'énormité du mythe de Polanski? Qui sont ces gens?"

Les croissants croâssent en croix, s'ancrent ou à cent croîssent sans crocs à sang. Crois! Sens! ౡ


Lünn - posté le 20/03/2020 à 11:35:14 (4202 messages postés)

❤ 0

Citation:

"je ne suis pas misogyne, j'aime beaucoup ma mère". C'est un peu ce qu'a fait Lünn, à mon sens (cf. son premier post).


Ne déforme pas... Je disais que je m'étais construit sur les valeurs transmises par ma mère, des valeurs féminines. Par exemple l'idée d'amour inconditionnel envers la femme. Des valeurs qui ne pourraient en aucun cas s’approcher d’un sentiment de mépris ou d'hostilité à l'égard des femmes.
Bien plus tard j’ai compris ce qui ne m’avait pas été transmis et me manquait, dû à l’absence d’un père.

Citation:

Pour la fin de ton post : tu cites des cas extrêmes de féministes, non représentatifs. Finalement, tu agis un peu comme eux je trouvent, quand ils listent des problèmes liés aux hommes pour en conclure "tous les hommes sont néfastes".


Quand je cite « les couilles sur la table », c'est justement un féminisme soft et grand public.

Citation:

Ça se défend. Mais pour le comprendre il faut déjà remettre en question la définition de ce que sont un homme et une femme


On ne sera jamais d'accord sur ce point. (cf déconstructivisme, marché de la masculinité féministe).
Le sujet de la « masculinité » est à la mode dans les émissions féministes (« les couilles sur la table », « bonhomme »). Le but est de reconstruire une masculinité féministe, et cela mène au stade de devoir s’excuser quotidiennement et publiquement de posséder un chromosome Y (Demos Kratos).

Citation:

À une époque pas si lointaine il était évident pour la plupart des hommes que "insérer ici une liste XXL de métiers et d'activités ce sont des trucs de mecs". Et puis on a fini (pas tout à fait mais on est en bonne voie) par comprendre que la femme est un mammifère tout à fait capable


Prisme oppresseur/opprimé.
Beaucoup de métiers étaient effectivement plus difficile d’accès pour les femmes pour des raisons de performances physiques, ce qui a amené les recruteurs à baisser le niveau des examens d’entrée pour les femmes (armée, pompiers). Et puis je parle en général de moyennes, peu de femmes se dirigent dans cette voie. Mais c'est très bien qu'elles puissent y accéder !

Par ailleurs beaucoup de métiers n’intéressent statistiquement pas les femmes (comme d’autres n’intéressent pas les hommes), et ceci malgré les politiques féministes menées dans plusieurs pays pour accéder à tous les métiers. En raison d’un problème d’équité dans certains métiers en Australie (84% d’hommes dans ces domaines alors que 75% de femmes accèdent à l’université contre 55% pour les hommes), l’université de technologie de Sydney accorde un bonus de points aux femmes pour les filières d’ingénierie, informatique et construction (je trouverais ça offensant).

Peut-être que ça sera différent dans plusieurs siècles, mais peut-être pas non plus, car ceci implique qu'une partie des femmes renonce à la famille et au cercle social. Mon patron par exemple n'a aucun amis, il a consacré sa vie au travail. Personnellement je considère que si on veut une carrière et être en couple, donc partager les tâches, on ne peut avoir d'enfants. La seule alternative étant financière, déléguer la garde des enfants. Mais ceci n'empêchera pas les femmes d'être enceintes.

De manière générale et même dans les pays qui suivent une politique féministe axée sur la liberté des femmes à choisir leur métier, les statistiques montrent que les femmes se dirigeront en majorité vers les métiers du social (médecine, aide à la personne, éducation plus que vers l’ingénierie par exemple).

D’une part les métiers du social sous toujours moins bien payés (sauf médecin). D’autre part qu’il s’agisse d’un chef PME ou d’un responsable du CAC 40, ceci implique de sacrifier la famille, les amis, et se consacrer entièrement au travail, ce que moins de femmes sont prêtes à faire.

Je connais plein de collègues ingénieures du bâtiment et architectes. Je dis simplement que ce n’est pas une généralité. Qu’il ne s’agit pas forcément d’oppression ou de boys club et que les femmes font des choix statistiquement différents qui peuvent être influencés par le biologique.

Citation:

Je suis un peu mal à l'aise quand je lis "les féministes" ceci, les féministes cela.


Ça ne me choque pas de dire « les féministes ». J’en parle comme d’une idéologie dominante. Par ailleurs les porte-paroles du mouvement ne supportent pas qu’on mette le doigt sur les divergences au sein du mouvement, car oui vous avez raison, il y a des divergences. Mais si j’en parle comme d’une idéologie dominante c’est que les postulats de base me semblent critiquables.

Citation:

Le féminisme est un ensemble de mouvements et d'idées philosophiques qui partagent un but commun : définir, promouvoir et atteindre l'égalité politique, économique, culturelle, sociale et juridique entre les femmes et les hommes. Le féminisme a donc pour objectif d'abolir, dans ces différents domaines, les inégalités homme-femme dont les femmes sont les principales victimes, et ainsi de promouvoir les droits des femmes dans la société civile et dans la vie privée.


« dont les femmes sont les principales victimes » est un postulat que j’ai fini par refuser. Par ailleurs je ne comprends pas le concept d’égalité défendu, si celui-ci implique une discrimination positive dans certains domaines, égalité de droits ou de résultats, voire de devoirs ( ?), s’il est issu de l’idéologie marxiste... etc
J'aimerais connaître votre conception de l'égalité, en prenant en compte les charges qui jusqu'à présent étaient endossées par les hommes.

Regardez le reportage « Red Pill » réalisé par Cassie Jaye militante féministe. Reportage censuré par les grandes plateformes comme Netflix (il est sur amazon prime) alors qu’il ne diffuse rien de haineux, il montre simplement quelque chose de différent. Un point de départ pour commencer à penser différemment, même si vision trop victimaire à mon goût.

Comme le dit ma copine, il y a aussi des choses que je ne réalise pas du fait que j’ai été entièrement éduqué par des femmes. Une mère qui ne m'a pas materné, et même écarté de la maison dès mes 15 ans. Au final le fait que je n’ai pas besoin d’être materné. C'est peut-être que je faisais la vaisselle à 10 ans avec ma sœur de 4 ans que je ne vois pas ça aujourd'hui comme une charge. Là je reconnais qu’il s’agit d’un problème d’éducation mais libre aux femmes de ne pas être attirées par ces hommes, et aussi d’éduquer leur fils différemment.

Concernant les hommes, il me paraît aujourd’hui essentiel de ne pas placer la femme au centre de leur vie. C’est là qu’on est très différent, il suffit d’observer le changement de comportement des membres quand un avatar annonce qu’il est du genre féminin. Ici Gari a fait un choix étonnant que peu de femmes feraient sur un forum.


Gari - posté le 20/03/2020 à 12:10:29 (4857 messages postés) - honor -

❤ 0

Citation:

J'aimerais connaître votre conception de l'égalité, en prenant en compte les charges qui jusqu'à présent étaient endossées par les hommes.


Pour répondre au paragraphe simplement, il s'agit (pour moi) de ce que tu as mentionné pour l'égalité hommes/femmes (mêmes droits, mêmes devoirs, et une application de la loi pour les deux). Pour le marxisme, aucune idée, j'ai étudié que la partie économique de sa vision (oubliée depuis dans les méandres).

Après pour le côté victime... c'est le côté râleux français, non ? Plus sérieusement, je dirai pas que les femmes soient "victimes" de l'inégalité, mais c'est un point de vue personnel. Chacun doit être en mesure de défendre son lard s'il veut avancer, c'est juste qu'il y aura toujours des gens manquant de caractère (les "victimes") qui ne feront rien (et qui auront donc toujours besoin de l'aide d'autres pour faire valoir leurs droits).
Après, n'ayant pas d'expérience de "victime", je suppose que je ne peux pas être objectif sur la question. Pas au delà de "Pourquoi les femmes ont les pieds près de la vaisselle ?" (blague graveleuse du taf qui n'a pas beaucoup de sens, en plus d'être mysogine, au même titre que dire à un noir "Ton café, tu le veux bien noir ?" tous les matins).

Citation:

Concernant les hommes, il me paraît aujourd’hui essentiel de ne pas placer la femme au centre de leur vie.


Qui fait ça ?
Et pour le choix "étonnant", pas tant que ça. N'étant pas victime (mais de quoi, encore une fois), je ne devrai pas à le dissimuler (même si j'avoue que parler au masculin est plus pratique sur un site web).


Lünn - posté le 20/03/2020 à 13:07:54 (4202 messages postés)

❤ 0

Citation:

Pour répondre au paragraphe simplement, il s'agit (pour moi) de ce que tu as mentionné pour l'égalité hommes/femmes (mêmes droits, mêmes devoirs, et une application de la loi pour les deux). Pour le marxisme, aucune idée, j'ai étudié que la partie économique de sa vision (oubliée depuis dans les méandres).


Donc même si je n'aime pas cet exemple, en cas de conflit les femmes devraient partir en guerre ?

Personnellement je milite pour qu'elles n'y partent pas et qu'on conserve des différences. D'un point de vue évolutionniste une femme est biologiquement plus précieuse qu'un homme. (le sperme est ce qu'il y a de moins cher sur terre). C'est pourquoi on sacrifie les hommes en premier lieu, et c'est pourquoi je préfère qu'on leur attribue un rôle différent, ne serait-ce qu'on reconnaisse l'utilité de ce rôle, malgré le désir d'équité qui est en soi bon. 100 femmes et 1 homme assureraient sans problème la reproduction et survie de l'espèce. 100 hommes et 1 femme n'y parviendraient sans doute pas.

Citation:

Qui fait ça ?


Quasiment tous... mais pour ça il faudrait que j'explique mon analyse du monde de la séduction, ce vers quoi je pense qu'on se dirige avec l'aide de Tinder, et pourquoi la mise en concurrence remet en question les fondements des relations h/f.

Pour résumer grossièrement, la mise en concurrence rend invisible aux yeux des femmes 80% des hommes. Ne serait-ce que par un effet de saturation (trop d'information à traiter, seul le haut du panier reste visible : ceux qui communiquent le plus rapidement leur valeur). Donc pas seulement beau... mais évidemment beau, ayant un statut évidemment impressionnant.

Ces 80% sont donc prêt à tout pour obtenir la moindre parcelle d'attention chez les femmes. Les 20% profitent du système mais n'ont aucune raison de se stabiliser ou de se limiter à une femme. Les femmes se plaignent que ces 20% soient instables et finissent par choisir quelqu'un parmi les 80% car elles sont plus pressées que les hommes pour se stabiliser (elles savent que leur pouvoir principalement basé sur la beauté est éphémère et souhaitent malgré tout réaliser des projets d'achats ou de famille).

La conséquence c'est beaucoup d'hommes asservis par la beauté, des couples instables qui finiront par divorcer, des femmes seules sous xanax à 40 ans après 50 partenaires.

Bon je caricature mais dans ce contexte, il me paraît très important en tant qu'homme de se développer tout au long de sa vie et de mesurer les risques pour ne pas se trouver à terre à 40 ans. Age où le statut prime sur le potentiel.

- Est ce que tu coucherais avec un vieux de 50 ans ?
- Non c'est dégueulasse !
- Et George Clooney ?
- Hell yes

Honnêtement j'aurais aimé avoir une vision plus optimiste des relations h/f, mais mesurer les relations en terme de coût/bénéfice m'a permis de comprendre bien mieux les choses.

Citation:

Et pour le choix "étonnant", pas tant que ça. N'étant pas victime (mais de quoi, encore une fois), je ne devrai pas à le dissimuler (même si j'avoue que parler au masculin est plus pratique sur un site web).


Je parlais au contraire du fait qu'une femme ou simplement son avatar est largement avantagé sur les forums (donc étrange que t'en aies bpas profité). Même sur les forums de séduction qui prônent le détachement, un post féminin recevra 10 fois plus de réponses. Les hommes offrent sans problème leur attention et leur temps à une jolie fille (ou à l'idée qu'ils s'en font).

Bon merde je suis télétravail moi :)


Gari - posté le 20/03/2020 à 13:21:12 (4857 messages postés) - honor -

❤ 0

Citation:

Quasiment tous...


(et suite)
Bah, c'est la raison bestiale non ? (enfin, reproduction) Et après, pour le statut, je croyais qu'on avait tendance à se mettre avec des gens d'un statut social proche.
Désolé, je fais partie des jesaispascombien% qui vivent en autarcie et se fichent pas mal des faits de société (Georges Clooney, statut, gosses, beauté).

Et pour la fin... on est pas sur un forum de chasse, là :doute5


Sylvanor - posté le 20/03/2020 à 13:44:44 (23038 messages postés) - webmaster

❤ 0

Le gars chiant qui rigole jamais (il paraît)

Du coup en fait, vu qu'il y a trop de monde sur terre, il vaudrait mieux envoyer les femmes à la guerre, non? :clown

Les croissants croâssent en croix, s'ancrent ou à cent croîssent sans crocs à sang. Crois! Sens! ౡ


Fistan - posté le 20/03/2020 à 13:45:12 (6239 messages postés) - honor

❤ 0

[base d'avatar par Mael - merci m'sieur :) ]

Citation:

100 femmes et 1 homme assureraient sans problème la reproduction et survie de l'espèce. 100 hommes et 1 femme n'y parviendraient sans doute pas.


Mh bof quand même, c'est pas terrible comme brassage, ta génération g+1 aura déjà la moitié de son génome en commun, vulgairement parlant on appellerait ça une belle bande consanguins. Moins de brassages, plus de problèmes. Vaudrait mieux un bon 50-50, avec sans individus issus de lignages suffisamment distants et différents.

Citation:

Quasiment tous... mais pour ça il faudrait que j'explique mon analyse du monde de la séduction, ce vers quoi je pense qu'on se dirige avec l'aide de Tinder, et pourquoi la mise en concurrence remet en question les fondements des relations h/f.


(et le reste du paragraphe)

Attention, ce n'est pas tant "la Femme" qui est mise au centre par ce 80% d'hommes, c'est "ma* femme (recherchée)". Ce n'est pas le concept de femme qui prend une place centrale dans leur vie, c'est le concept d'avoir une relation (plus ou moins charnelle) avec un être aimé.

Ces hommes dont tu parles ne placent pas tant la femme au centre de leur vie que la recherche du couple, ce qui est excessivement différent. Oui ça conditionne leur comportement vis à vis des individus du genre recherché mais à une nuance près : leur comportement est surtout dépendant de la disponibilité (affective, sexuelle) de l'individu concerné.


Lünn - posté le 20/03/2020 à 14:26:08 (4202 messages postés)

❤ 0

Citation:

le statut, je croyais qu'on avait tendance à se mettre avec des gens d'un statut social proche.


C'est à la fois vrai et faux. On se dirige souvent vers des statuts plus ou moins similaires mais les femmes se dirigent généralement vers des statuts légèrement supérieurs. l'hypergamie. L'homme accorde plus d'importance à la beauté, la femme plus aux ressources (statut, intelligence, attributs sociaux). Conséquence : les hommes ayant un statut social faible galèrent, les femmes ayant un statut social élevé galèrent.

Citation:

Attention, ce n'est pas tant "la Femme" qui est mise au centre par ce 80% d'hommes, c'est "ma* femme (recherchée)". Ce n'est pas le concept de femme qui prend une place centrale dans leur vie, c'est le concept d'avoir une relation (plus ou moins charnelle) avec un être aimé.

Ces hommes dont tu parles ne placent pas tant la femme au centre de leur vie que la recherche du couple, ce qui est excessivement différent. Oui ça conditionne leur comportement vis à vis des individus du genre recherché mais à une nuance près : leur comportement est surtout dépendant de la disponibilité (affective, sexuelle) de l'individu concerné.


Je suis d'accord, mais je ne cherchais pas avec ces arguments à prouver que les femmes ne seraient pas les principales victimes des inégalités h/f. Une petite précision s'impose :

Je cherchais à expliquer pourquoi la séduction m'a mené à l'anti-féminisme dans la mesure où la sélection féminine est toujours basée sur des critères qui n'ont rien à voir avec la symétrie des genres (et le sera probablement encore moins dans le futur). La séduction se joue dans des rapports de domination consentis. Je considère qu'on ne peut pas jouer un rôle sur commande (affectueux et gentil la journée, bestial et dominateur sous la couette).

Ce sont ces contradictions qui m'ont effectivement détourné du féminisme.

Aller à la page 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138

Index du forum > Débats > Topic général des dra... des débats


repondre up

Suite à de nombreux abus, le post en invités a été désactivé. Veuillez vous inscrire si vous souhaitez participer à la conversation.

Haut de page

Merci de ne pas reproduire le contenu de ce site sans autorisation.
Contacter l'équipe - Mentions légales

Plan du site

Communauté: Accueil | Forum | Chat | Commentaires | News | Flash-news | Screen de la semaine | Sorties | Tests | Gaming-Live | Interviews | Galerie | OST | Blogs | Recherche
Apprendre: Visite guidée | RPG Maker 95 | RPG Maker 2003 | RPG Maker XP | RPG Maker VX | RPG Maker MV | Tutoriels | Guides | Making-of
Télécharger: Programmes | Scripts | Ressources | Packs de ressources | Midis | Eléments séparés | Sprites
Jeux: Au hasard | Notre sélection | Sélection des membres | Tous les jeux | Jeux complets | Le cimetière | RPG Maker 95 | RPG Maker 2000 | RPG Maker 2003 | RPG Maker XP | RPG Maker VX | RPG Maker VX Ace | RPG Maker MV | Autres | Proposer
Ressources RPG Maker 2000/2003: Chipsets | Charsets | Panoramas | Backdrops | Facesets | Battle anims | Battle charsets | Monstres | Systems | Templates
Ressources RPG Maker XP: Tilesets | Autotiles | Characters | Battlers | Window skins | Icônes | Transitions | Fogs | Templates
Ressources RPG Maker VX: Tilesets | Charsets | Facesets | Systèmes
Ressources RPG Maker MV: Tilesets | Characters | Faces | Systèmes | Title | Battlebacks | Animations | SV/Ennemis
Archives: Palmarès | L'Annuaire | Livre d'or | Le Wiki | Divers